La Boutique en Platt


Keskidi ?


Le Platt est une langue transfrontalière parlée aujourd’hui par près de 200.000 personnes dans plus de la moitié du département de la Moselle, mais également par des centaines de milliers de personnes en Allemagne, au Luxembourg et dans une petite partie de la Belgique.

 

Le Platt est une langue d’origine francique, issue des Francs, vieille d'au moins quinze siècles.

L'appellation française du Platt est "le francique". Clovis et Charlemagne (un familier de la ville de Thionville - Diddenuewen)  parlaient déjà le Platt !


Le Platt pratiqué dans 80 communes françaises des environs de  Thionville est du "lëtzebuerger Platt" ("francique luxembourgeois" ou "luxembourgeois").

Le luxembourgeois est depuis 1984 l'unique langue nationale du Grand-Duché de Luxembourg. 

En plus d' enraciner à un héritage culturel séculaire, le lëtzebuerger Platt constitue une ouverture sur l'Europe. 

Plus concrètement, la pratique du Platt permet très souvent l'accès à l'emploi au Luxembourg.


Merci à Jo Nousse de Mannijo pour cette présentation.

En platt

Je mange des schneks, des spritz et des knepps donc j’ai du schpeck / Je bois des shlouks de schnapps et je fume des schmers / Oyééééé, ferme ta schness / Je mets mes schlapps et je clanche la porte / Mon katz schmeck et les spatz chantent / Je ratche avec mes potes sauf s’ils sont narreux / Et toi ça geht’s ?

Ca veut dire quoi ?

Je mange des pains aux raisins, des sablés de Noël et des boulettes de pomme de terre donc j’ai du gras / Je bois des gorgées d’eau de vie et je fume des cigarettes / Hé, tais-toi / Je mets mes pantoufles et j’ouvre la porte / Mon chat sent mauvais et les oiseaux chantent / Je discute avec mes potes sauf s’ils sont chochottes / Et toi comment ça va ?